cv, emplois, missions et stages en Suisse
213 Visiteurs connectés

Aller à un entretien d’embauche avec ou sans cv ?

Enligne : edito

cvBeaucoup de candidats à un emploi ou un stage se présentent en entretien d’embauche sans emporter un exemplaire de leur cv avec eux.

Ce choix est-il dû à une crainte de présenter un document qui ne soit pas en cohérence avec la version de cv expédiée par courriel, sans trace, au recruteur, compte tenu d’une multiplicité de vies professionnelles ? Est-ce une négligence ? Est-ce une volonté de contraindre le recruteur à sortir son dossier ? Ce choix est il économique ?...

 

En n’apportant pas de cv, le candidat prend le risque que la question sur la raison de cet état de fait lui soit posée gentiment mais assez directement par le recruteur. Si la raison est économique, il aura du mal à argumenter fortement sa rémunération, si c’est de la négligence ou un rapport de force qui ont motivé sa décision, le recruteur le sentira...


 

Il se pourrait que le recruteur n’ait pas votre dossier de candidature avec lui. Dans ce cas, il s’ensuivrait une confusion qui serait préjudiciable à la qualité de l’entretien.

Nous vous conseillons de toujours disposer d’un document spécialement remanié et imprimé pour votre interlocuteur, que vous pouvez décider de présenter si c’est utile ou de ne pas présenter. Il doit vous représenter avec toutes vos données actualisées. Prévoyez d’en remettre un exemplaire au recruteur et conservez en un sous la main pour pouvoir suivre sa lecture sans vous tordre le cou. Faites attention au fait que certains recrutements s’effectuent au terme d’entretiens avec plusieurs décideurs au sein de l’entreprise et prenez garde de ne pas présenter des versions trop différentes ou pires, dissonantes.

 

Le faible nombre d’entretiens d’embauche au regard du grand nombre de candidatures expédiées, justifie que vous prépariez un petit dossier sur l’entreprise qui vous reçoit, dans lequel se trouveront les exemplaires de cv que vous réservez à vos interlocuteurs. Les documents sur l’entreprise qui y seront réunis vous permettront peut être de relancer habilement l’entretien sur des questions que vous y aurez préalablement annotées.

 

Démontrez votre prévenance, votre capacité d’anticipation, votre préparation et votre intérêt.

Si ça ne sert à rien, ça ne vous aura coûté que quelques centimes, une goutte d’eau au regard du coût de votre recherche et des enjeux.

Les meilleures improvisations sont toujours celles qui sont longuement préparées.